Le Nationalisme et la Diversité de l’Équipe

Une équipe black-blanc-beur, Les Bleues de 2015 représente un mélange des ethnies et races.(Carrard) Avec, Élodie Thomis et Wendy Renard d’ethnie Martinique, Louisa Nécib et Sarah Bouhaddi d’ethnie Algérienne, Comparé fréquente avec l’équipe des hommes de 1998 qui a gagné la coupe du monde, Griedge Mbock-Bathy du descente Camerounais, Amel Majri de Tunisie et des autres joueuses pas complètement français, l’équipe nationale féminine de France a une grande diversité. Avec cette diversité vient un sens de nationalisme. Tous ces femmes, ensemble pour une cause de représente la France et montre sa grandeur. Elles aussi peuvent réunir un pays et montre la force et avantages d’une diversité des races et ethnies.(Dauncey) Après Zidane, Lilian Thuram et les autres immigrés ont guidé l’équipe masculin à une coupe du monde en 1998 la France a existé avec un sens de communion nationale jamais vue depuis la libération. N’importe quelle race, religion ou ethnie, si on était français, on était famille.(Chemin), (Scharf) Oui peut-être il est fou, mais il était comme ils ont attaqué le racisme et différences problématiques en France vers le sport. Pourtant, où est la validité à cette vue ? Est-ce que c’est vrai que l’équipe de 1998 est devenu ensemble à cause d’un sens de nationalisme ? Ou, est-ce qu’ils sont devenus ensemble à cause du foot, une équipe, jouant ensemble parce qu’ils ont voulu à gagner, peut-être pas pour la France, mais pour le frisson d’être un champion ?(Carrard)

L’équipe féminine va rencontrer ses questions pendant leur quête d’être des championnes. Pourtant, à mon avis, il n’est pas important pour quel but ces joueuses jouent. Elles jouent dans un temps où la France est divisé par beaucoup des tensions. Tout d’abord avec les attaques récentes de Charlie Hebdo, la race et la division des ethnies est au front des défis en France.(Poirer) En plus, avec les problèmes économiques beaucoup des gens comme le Front National sont vites à accuser les immigrés d’être la cause de leurs luttes. Donc, cette équipe a la même opportunité que l’équipe de 1998, elles peuvent montre encore à la France l’importance et la beauté de la diversité.

Alors, à mon avis, ce n’est pas une conversation de pour quelle cause tous les joueuses jouent. La cause n’est pas important, parce qu’elles ont toutes choisies de jouer pour la France, leurs actions sont directement liés à l’unification et la force de la France.(Dauncey) Elles comprennent ce qu’elles ont fait quand elles ont choisies de représenter la bleu blanc et rouge. Puis, avec succès, elles peuvent montrer que la France peut réussir, même si elle est black, blanc et beur.

Retour au Page Principal

Fait par Ben Salzman

References:

Carrard, Philippe. E-journal (2002), « Léquipe de France du Monde »: sport and national identity, | (2002) 13(1), no.37, Feb, 65-82.

Chemin, Michel. “Le Moment Zidane.” Libération.fr. Libération, 14 July 1998. Web. 01 May 2015.

Dauncey, Hugh, and Geoff Hare. France and the 1998 World Cup: The National Impact of a World Sporting Event. London: F. Cass, 1999. Print.

Poirer, Agnes. “Is France Racist? Abuse Shocks Nation – CNN.com.” CNN. Cable News Network, 29 Nov. 2013. Web. 01 May 2015.

Scharf, Ben. “Zinedine Zidane: La Race Dans Le Foot.” Soccer Politics The Politics of Football. Duke University, 30 Mar. 2015. Web. 01 May 2015. <https://sites.duke.edu/wcwp/2015/03/30/zinedine-zidane-la-race-dans-le-foot/>.

Images:

Lisi, Clemente. “7 Things You Didn’t Know About Past World Cup Champions.” ABC News. ABC News Network, 13 July 2014. Web. 01 May 2015. <http://abcnews.go.com/Sports/things-past-world-cup-champions/story?id=24465813>.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.