Le cas pour « PSG Basket » ou «NBA Hoops en Marseilles »

By | March 1, 2020

Le cas pour « PSG Basket » ou «NBA Hoops en Marseilles »

 

Nima Mohammadi

 

Comme nous entrons le printemps de 2020 et le Champions League, qu’est-ce que se passé à Paris Saint-Germain, le vache-argent de France ? L’équipe ont eu Zlatan Ibrahimovic (maintenant á AC Milan), Thiago Silva, Angel Di Maria, et un group brillant dès l’attaquants : Edinson Cavani, Kylian Mbappe, et Neymar. Encore, pas d’une couronne. PSG, comme d’autres équipes françaises (par exemple Lyon), a beaucoup de dettes. Après l’équipe sont acheté d’un Groupe d’investissement Qatari, ils ont dépensé €1.03 milliard, pas une somme petit.

 

En même temps, le sport du basket continue d’exciter et travers le continent Européen. Les records anciens sont battus. Mardi dernier, à le début de 2021 EuroBasket, les tickets sont rupture de stock.  Le stade ont eu un record de fréquentation! Il y a déjà des rumeurs pour les équipes et les franchises d’être connecté avec la NBA. Les autres pays en Europe, de l’Espagne aux pays baltes sont en excellente position pour développer le basket-ball professionnel et l’utiliser pour aider leur football professionnel. Il faut que France fasse et implémente les mêmes politiques.

 

Qui sont les gagnants et les perdants maintenant dans le paysage du basket ? C’est l’histoire de Real Madrid Baloncesto, des années 60. Avec dix championnats Euroleague, l’équipe est bien connue pour ses joueurs incroyables et leur développement. Comment est-ce qu’ils le faits ? Ils trichent. En 1992, L’Espagne a adopté une loi interdisant les équipes avec un division basket et foot, sauf quatre équipes : Real Madrid, Barcelona, Athletic Bilbao et Osasuna. En conséquence, ce sont les équipes qui ont gagné les plus. Maintenant, il n’y a pas de loi en France. Si les équipes Françaises adoptaient ce plan, ils pourraient utiliser le division basket pour bénéficier le division football. La clé : publicité.

 

Florentino Pérez, le président de Real Madrid, sont perdu centaines de millions d’Euros avec Baloncesto. Mais, quand votre équipe prend €800 million chaque ans, €20 million pour un “coup de publicité” est pas un investissement mal. De plus, la structure juridique actuelle permet les équipés d’écrire les dettes football pour opérations des baskets. Les étoiles grandes, comme Luca Doncic, aussi aide la publicité pour le club. Et il ya beaucoup des jouants Françaises dans le NBA. Imaginez l’amélioration de qualité de basket en France si les équipes des foots ont commencé de pomper l’argent dans un équipe de basket. Si la NBA va de l’avant, il y aura, sans un doute, une équipe à Paris. Pourquoi pas le PSG ?

 

La loi Espagnole peut être considéré la corruption, mais la pensée, a le temps, était que « les institutions qui peut grandir le sport sont les équipes avec le plus de capital. »  La croissance est là. Le NBA, après cette année, aura les matchs en Paris.

 

L’absence de succès Français en basket (quand comparé à l’Espagne) est vu dans le NBA. France est le pays plus représenté d’Europe. L’Espagne n’ont pas ce problème si les équipés Français, dans une certaine mesure. Par exemple, Real Madrid a surenchéri le Houston Rockets pour un jouant. Les équipés comme PSG et Olympique Lyon (avec plus des dettes que de revenus) devraient ajouter le basket. Réellement, les jouants des foots déjà ont l’expositions avec basket. Antoine Griezman (PSG) et Thibaut Courtois, deux jouants de Les Bleus, jouent des baskets. Les restes sont admirateurs.

 

Basketball sont Français. Il est venu deux ans après sa création dans un gymnase aux États-Unis (1894). Il a enduré pour plus d’un siècle en France. Le Français développé leur propre style, le ripopo, comme ils font pour football. Les politiques publiques, les incitations du marché et la corporisation, et l’amour du sport se joignent les deux sports. Ils sont inséparables- il n’y a pas de logique pour les séparer. Pour un petit investissement, grands clubs de football français peuvent avancer leurs missions financières, développer leur base de fans, et gagner, gagner, gagner.

 

 

Citations:hyperlinks

 

One thought on “Le cas pour « PSG Basket » ou «NBA Hoops en Marseilles »

Leave a Reply

Your email address will not be published.