L’allegation de viole contre Cristiano Ronaldo et le comportement du Juventus

By | February 28, 2019

La semaine dernière nous avons parlé à propos Paolo Di Canio, un footballeur Italien. Pendant sa carrière du football, il exprimait sa fidélité au fascisme.  Il a eu une carrière vraiment impressionnante, ou il marqué plus de 100 buts.  Filippo a nous partagé une vidéo de Canio refusant de parler aux médias de ses croyances fascistes.  Canio a donné un salut Romain à des supporters d’équipe Lazio et la deuxième fois qu’il fait ça, il était mis une amende et il a reçu une interdiction d’un match.   Cependant, ce n’était pas le seulement action publique du fascisme de Canio pendant sa carrière comme un footballeur, cette interdiction ne semblait pas contrôler ses actions de manière significative.  Mais comme un manager, son rôle dans l’équipe est vraiment différent.  Dans la vidéo, Filippo nous a montré Canio en tant que manager, il semble que le club de football ait été capable de contrôler les actions de Canio. Je me demandais si c’était parce que Canio avait mûri ou parce qu’en tant que joueur, vous avez un sentiment d’invincibilité. Ce que le joueur crée pour l’équipe est unique. Certains très bons joueurs, comme Leonel Messi, Diego Maradona et Cristiano Ronaldo, entre autres, sont dans une certaine mesure irremplaçables et deviennent de ce fait intouchables. Alors que Canio marquait des buts pour ses équipes, ses commentaires politiques ne furent pas aussi réprimandés qu’ils semblaient avoir été au cours de sa carrière en tant que manager.

Ce pouvoir associé au fait d’être un joueur irremplaçable m’a rappelé un comportement louche autour de Cristiano Ronaldo, un footballeur portugais de 34 ans, qui vient d’être échangé du Real Madrid à la Juventus pour une transaction de 114 millions de dollars US. Ronaldo a été accusé d’avoir violé une femme nommée Kathryn Mayorga à Las Vegas (Nevada) en 2009 (Panja & Draper, 2019). La police de Las Vegas a demandé des échantillons de l’ADN de Ronaldo aux fins de l’enquête et Mayorga a signalé un viol à la police de Las Vegas à peu près au même moment où l’événement présumé s’est produit (Panja & Draper, 2019). En plus de tout cela, Ronaldo a payé $ 375 000 à Mayoga pour son silence il y a environ 10 ans (Panja & Draper, 2019). Le fait qu’il l’ait déjà payée par le passé me suggère fortement que cette relation sexuelle n’était pas aussi consensuelle que le prétend Ronaldo. Après un contrat de 114 millions USD, il n’est pas surprenant que la Juventus soutienne Ronaldo. CNBC a cité une déclaration de la Juventus : « Cristiano Ronaldo a démontré au cours des derniers mois son grand professionnalisme et son dévouement, qui sont appréciés de tous à la Juventus. Les événements qui remonteraient prétendument à il y a presque 10 ans ne changent pas cette opinion, partagée par quiconque est entré en contact avec ce grand champion (2018). »  Par utilise les mots « grand champion », il montrait que les capacités sportives de Ronaldo ne sont pas oubliées et influencent leur perception des accusations portées contre Ronaldo. Si Ronaldo n’était pas aussi important dans l’équipe de la Juventus, inscrivant 19 buts, débutant à 24 des 25 matches qu’il a disputés et coûtant 114 millions de dollars de US à l’équipe, la Juventus aurait-elle été si forte dans son soutien à l’allégation très louche de viol ?

Citation:

Cnbc. “Sponsors EA and Nike Say They Are Concerned about Soccer Star Ronaldo Rape Claims.” CNBC, CNBC, 5 Oct. 2018, www.cnbc.com/2018/10/05/cristiano-ronaldo-sponsors-ea-and-nike-concerned-about-rape-claims.html.

Panja, Tariq, and Kevin Draper. “Cristiano Ronaldo’s DNA Sought by Las Vegas Police in Rape Investigation.” The New York Times, The New York Times, 10 Jan. 2019, www.nytimes.com/2019/01/10/sports/cristiano-ronaldo-lawsuit.html.

One thought on “L’allegation de viole contre Cristiano Ronaldo et le comportement du Juventus

Leave a Reply

Your email address will not be published.