Bibliographie

 

  • Romans Avant Texaco 

    Chronique des sept misères (1986)  *  Solibo magnifique (1988)

    Chronique des Sept Misères (Cover)      Solibo magnifique (cover)

    Dans Chronique des Sept Misères, Chamoiseau raconte l’expérience collective des djobeurs et étale son invention d’un nouveau style linguistique, un langage hybride accessible aux lecteurs de la Métropole qui contient néanmoins les valeurs socio-symboliques du créole, la provocation et la subversion.

    Solibo Magnifique développe les thèmes de la recherche d’une identité martiniquaise par les pratiques culturelles du passé.

    •  Une enfance créole

      Antan d’enfance (Tome 1 – 1990)  *  Chemin-d’école (Tome 2 – 1994) * À Bout d’enfance  (Tome 3 – 2005)
      Antan d'Enfance      chemin d'école      A bout d'Enfance (Cover)

      Dans cette trilogie autobiographie, Patrick Chamoiseau raconte ses souvenirs d’enfance. Dans la première partie, Il évoque non seulement le temps passé avec sa mère Man Ninotte, mais aussi ses aventures à L’en-ville de Fort-de-France : les galères avec les copains, les marchés, les divers jeux (football, basketball…), et le cinéma. Dans la deuxième partie, Chamoiseau relate son exploration de la Martinique en cherchant à approfondir de nouvelles connaissances sur son île. Il décrit sa relation émotive avec le créole et ses interactions avec des conteurs anciens. Le troisième tome s’articule autour de la découverte de l’autre féminin.

    • Texaco (1992)

      Grande épopée du peuple Martiniquais, Texaco raconte les souffrances de trois générations, d’abord sous l’esclavage, puis pendant la première migration vers l’En-ville et  enfin à l’époque actuelle.

      Pour en savoir plus, veuillez consulter la page consacrée à Texaco.

    • Romans Après Texaco

      L’Esclave vieil homme et le molosse (1997) * Biblique des derniers gestes (2002)

      L'esclave vieil homme et le molosse (cover)        Biblique des derniers gestes (Cover)

      Un dimanche au cachot (2007) * Les Neuf Consciences du malfini (2009)  *  L’empreinte à Crusoé (2012)

      Un Dimanche au Cachot (cover)     Les neufs consciences de Malfini (cover)L'Empreinte à Crusoé (cover)

      Autres productions littéraires

      Pendant qu’il produisait ces romans, Chamoiseau travaillait aussi à d’autres projets. Avec Jean Bernabé et Raphaël Confiant, il publie en 1989 Éloge de la créolité, le manifeste de la créolité, et par la suite Lettres créoles (1991) avec Confiant, un essai sur la littérature antillaise de 1635 à 1975. De plus, il édite Au temps de l’antan (1988) (une collection de contes créoles) et Guyane: Traces-Mémoires du bagne (1994) (en collaboration avec le photographe Rodolphe Hammadi). Il pblie aussi un recueil de contes: Émerveilles (1998).

      L’oeuvre récente de Chamoiseau continue à se développer au carrefour de la théorie et la création artistique :  un texte à moitié théorique, à moitié autobiographique, Écrire en pays dominé (1997), et des réflexions sur des évènements contemporains: Quand les murs tombent (2008) et L’intraitable beauté du monde (2009).

Sources:
http://www.lehman.cuny.edu (Général)
http://creoles.free.fr/ (Chronique des Sept Misères)
http://creoles.free.fr/ (Solibo)
http://remue.net (Général – Interview)
http://www.jeuneafrique.com (Malfini)
http://www.jeuneafrique.com (À bout d’Enfance)
http://www.potomitan.info (À bout d’Enfance)
http://www.africultures.com (Général – Bibliographie)

Accueil • Biographie  •  Créolité  •  Bibliographie   •  Texaco  •  Sur la toile

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Empire and Its Contemporary Legacies