L’Egypt: l’émergence d’un superstar qui influence un génération de footballeurs

Liverpool FC International Academy Egypt, https://www.facebook.com/LFCIAEgypt/

L’émergence de la superstar Égyptien, Mohamed Salah, a apporté une poussée de fierté nationaliste et une passion nationale pour le foot. Il est né, a été élevé, et développé dans l’Egypt. Il a commencé à jouer au foot dans son petit pauvre village, et puis a commencé une carrière sérieuse sur une équipe de foot de jeunes égyptiens, El Mokawloon. Eventuellement, il a réussi à jouer dans la Première League Égyptienne. Après, Salah est allé en Europe afin de jouer pour plusieurs équipes, jusqu’à qu’ils soit arrivé à jouer pour Liverpool FC. C’est ici où il est maintenant le joueur vedette de l’équipe, et aujourd’hui est considéré un des meilleurs joueurs du monde.

La fierté Égyptienne qu’il a éveillée est très évidente. Pendant que je traversais un marché de Cairo en 2019, c’était impossible de regarder dans une direction du marché, sans voir des maillots de Salah à vendre, ou fièrement ornés par les gens, que ce soit de jeunes enfants jusqu’aux personnes âgées. Alors que le pays d’Égypte traverse une période de grands progrès sociaux, économiques, et politiques, les Égyptiens ne pouvaient pas être plus contents du timing de l’hystérie de Muhammad Salah pour attirer les yeux du monde sur l’Égypte. La fierté qui était éveillée par Salah est à propos de plus que le foot.

Fans célébrant la fierté egyptienne https://en.amwalalghad.com/20k-fans-to-attend-egypt-cup-final-sunday-efa/

Le succès de Salah a aussi rendu l’Égypte plus connectée avec le reste du monde. Les Egyptiens se sont retrouvés unis avec les fans Européens de Liverpool, tous acclamant le succès de l’équipe. Le gouvernement égyptien est très conscient de comment l’émergence de Salah a amené une nouvelle fierté égyptienne. Ceci ne pourrait pas être mieux dans l’intérêt d’avoir un peuple uni soutenant le gouvernement à l’histoire politique très délicate. Ils d’avoir la chance qu’un joueur comme Salah crée l’hystérie comme on voit maintenant. Malgré que beaucoup de gens disent qu’un jouer de son niveau de talent vient seulement une fois dans la vie, le phénomène a fait que l’égypte en veut plus de grands joueurs, inspirant le gouvernement à lancer de nouveaux programmes pour trouver et développer plus de joueurs comme Salah. 

En 2011, juste avant que Salah soit arrivé pour jouer au foot dans l’Europe où il deviendra un superstar, Liverpool FC a en fait commencé une académie en l’Égypte afin de trouver et développer des talents (Liverpool maintenant a plus que 30 académies autour du monde). Liverpool a actuellement des académies dans Cairo et Alexandria, où les joueurs sont identifiés et développés. Grâce à l’émergence de Salah, beaucoup plus d’enfants se sont intéressés au foot et ont essayé de participer dans l’Académie Internationale de Liverpool. Dans un entretien, l’entraîneur-chef de l’académie a dit que leur but est de développer chaque joueur dans les aspects techniques, tactiques, physiques, mentaux et sociaux du jeu.

Liverpool FC Egypt Academie de Jeunesse, https://soccerschools.liverpoolfc.com/news/5-years-of-the-lfc-international-academy-in-egypt

Quand j’ai parlé avec Hisham, le père d’un de ces enfants qui joue pour l’Académie Internationale de Liverpool à Cairo, il m’a dit, “Oui, bien sure que Salah a inspiré beaucoup d’enfants en Egypte à jouer au foot. Lorsqu’il était jeune, son père l’amenait à jouer au foot tous les jours dans leur village. Il est la preuve que n’importe qui peut avoir du succès s’il travaille dur. S’il y a un match où Salah joue, les rues de Cairo son vides parce que tout le monde est en train de le regarder à la télé.” Quand le fils de Hisham, Mamdouh, avait huit ans, des scouts de l’Académie Internationale de Liverpool l’ont remarqué jouant dans un match de foot. Après le match ils ont approché son père et ont invité Mamdouh à rejoindre leur club. Il y as de gens qui payent 4,000 livres sterling par an pour que leur enfant soit formé à l’Académie, mais Mamdouh a été sélectionné pour jouer gratuitement. Mamdouh et son père ont accepté, et maintenant Liverpool paie Mamdouh, qui a actuellement dix ans, pour chaque match qu’il joue. Après être décerné comme le meilleur joueur de son âge en Egypte, Mamdouh a été invité à s’entraîner avec le club à Liverpool, en Angleterre, pendant six mois (ce projet est maintenant en pause à cause du coronavirus). Après les six mois, si Liverpool est impressionné, ils vont faire voler Hisham à Liverpool pour négocier un contrat. Hisham sait très bien que Liverpool veut bien signer son fils, mais il a déjà décidé qu’il ne va rien signer de trop, car il ne veut pas décider la vie de son fils tellement tôt. Au maximum, il serait d’accord d’encourager son fils à jouer pour Liverpool.

Mamdouh à l’entraînement

En développant des joueurs doués, ce n’est pas seulement les clubs, comme Liverpool, qui en profitent. Egypte augmente sa réputation dans le foot international, et s’unifie socialement et politiquement. Et le gouvernement le sait.

Stars of Egypt, https://www.starlabholding.com/stars-of-egypt

En janvier 2020, le ministère égyptien de la Jeunesse et des Sports s’est associé à Starlab, l’institut sportif du Pays-Bas, pour lancer l’initiative, “Stars of Egypt”, ou “Les Étoiles de l’Egypt.” L’idée c’est que si un joueur comme Salah peut être créé dans un village pauvre, d’autres peuvent être crées s’ils on l’aide d’un des meilleurs entraineurs du monde. Le ministre de La jeunesse et des Sports a dit, “Le but du projet est de découvrir les talents de foot à la maison avec l’expertise des spécialistes de l’Angleterre et du Pays-Bas.” Le programme ouvre la voie pour 16 académies privées de foot afin de trouver des prospects entre 6-16 ans et favoriser leur développement. Chaque année, 500 joueurs autour du pays seront sélectionnés, avec le but de créer 120 footballers hautement qualifiés à la fin de cinq ans, tous capables de jouer dans les meilleurs ligues européennes. C’est sur que le program encouragerait beaucoup plus de jeunes à essayer le foot comme carrière, et puis à être développés afin d’être très forts.

Sur le site de Starlab, la première chose qu’on puisse voir est “ÊTES-VOUS LA PROCHAINE SUPERSTAR ÉGYPTIENNE?” Un processus très clair est expliquer comment s’inscrire au programme et réserver une place à un concours de talents locaux. La page dit même spécifiquement que leur but est de créer plus des superstars comme Salah. La page appelle l’imaginations des enfants, suggérant qu’ils ont la chance de suivre leurs idoles préférées. Aussi la page annonce des formateurs professionnels qui aident les joueurs à s’améliorer, font des évaluations individuelles qui seront envoyées aux enfants plus tard afin qu’ils sachent où ils doivent s’ameliore, et la vidéo de leur entraînement que les enfants peuvent regarder plus tard. Ensuite, les joueurs sélectionnés recevront l’information à propos comment ils peuvent améliorer leur talents et puissance, et des recommandations diététiques.

Malgré que ce soit très tôt dans le programme, c’est probable qu’il y aura du succès en développant des footballeurs égyptiens talentueux. Mais la grande question c’est s’ils peuvent  créer un autre jouer avec le talent de Muhammad Salah. On voit bien comme c’est important au gouvernement égyptien. Sur la page du ministère égyptien du programme de la Jeunesse et des Sports pour les Étoiles de l’Égypte c’est écrit, “SOIT UN SUPERSTAR. FAIT UNE DIFFÉRENCE.” Clairement, pour le government cela peut faire une grande différence s’ils sont prêts à investir tant de ressources – voyons-nous s’ils sont capables de produire plus de superstars et d’aider l’Egypte à avoir une équipe nationale supérieure.